Ce qu'il faut savoir sur la démission silencieuse en France

Les travailleurs salariés sont en position de force pour exercer leur volonté sur les employeurs dans le marché du travail tendu d'aujourd'hui. La tendance gagne en popularité, notamment auprès des employés millénaires et de la génération Z, dont la vision du travail a évolué. Voulez-vous en savoir davantage ? Lisez la suite de cet extrait.

Démobilisation après des départs massifs

La rotation des employés est élevée depuis le début de la crise des soins de santé. Si vous souhaitez bien comprendre le sujet, cliquez pour en savoir plus. En effet, on a enregistré 520 000 démissions à l'échelle nationale au cours des trois premiers mois de 2022. Bien que ces désirs aient pu être présents au départ, le fait d'être confiné dans un espace aussi restreint a précipité le processus de décision pour plusieurs raisons. Parmi celles-ci, on peut citer le désir d'une plus grande liberté personnelle, dont certains Français sont friands depuis l'avènement du télétravail. Il y a le désir de faire un travail qui a plus de sens pour eux, etc. Si certains ont changé d'entreprise, la grande majorité d'entre eux se sont réorientés ou ont commencé à travailler de manière indépendante. Ce qui a contribué à la hausse du revenu médian en France et à l'essor de la portabilité salariale dans le pays. Ce type d'emploi, qui allie l'indépendance de l'entrepreneur à la protection sociale complète du salarié, connaît un succès indéniable depuis la crise sanitaire.

Un phénomène qui touche particulièrement la génération Z

Les experts estiment que le large éventail de défis auxquels les membres de la génération Z ont été confrontés depuis leur entrée sur le marché du travail est en grande partie responsable de la prévalence de cette tendance au sein de cette population. En fait, il n'est pas surprenant que la démission silencieuse émerge dans le climat actuel, immédiatement après une crise sanitaire mondiale. Le travail n'est plus valorisé au même degré qu'autrefois. Les salariés souhaitent une séparation plus nette entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle.